DEPOLLUTION DES SOLS

Les enjeux de futur :

La présence de polluants toxique dans les sols posant des problématiques à la fois d'ordre économique et de santé publique, la maîtrise de solutions dépolluantes performantes et éco-responsable, est un enjeu majeur pour les générations futures.
Ces pollutions, inversement aux idées reçues, sont migrantes au même titre que les pollutions atmosphérique ou aquatique. Parallèlement à la destruction des écosystèmes endémiques, les polluants sous l'effet de l'érosion générée par le vent et les eaux de ruissellement, peuvent à terme contaminer les nappes phréatiques, les zones géographiques limitrophes et parvenir jusqu'à la mer.

Le risque de retrouver ces polluants dans la chaîne alimentaire,  devient dés lors potentiellement élevé et constitue de ce fait une problématique de santé publique et par voie de conséquence une réelle problématique économique.

Il existe à aujourd'hui différentes méthodes complexes permettant d'extraire ou de détruire les polluants présents dans le sol, en fonction du type de polluant et de la nature du terrain à traiter. Nombre d'entre elles, très consommatrices d'énergie, nécessitent d'important mouvements de sol et gênèrent indirectement des pollutions résiduelles.

Le GIPM conformément à ses propres principes, à répertorié et agréé les 14 brevets , répondant à des critères d'exigence rigoureux et dont les procédés éco-chimiques permettent d'aboutir à une régénération totale des sols.